Conseil de Juge n°4 : le tracé des diagonales

Une diagonale part d’un point A en direction d’un point B dessinant une ligne parfaitement droite

 

Après avoir traité de la rectitude en général il est important de l’apprécier sur un mouvement en particulier : le tracé des diagonales. Combien de fois, en effet, voit-on des diagonales ressembler à des lignes courbes ou plus souvent encore s’infléchir, donnant ainsi l’impression que le cheval veut regagner la piste au plus vite plutôt que d’aller de H a F ou de M a K, tout en tordant plus ou moins son encolure.

 

Aller d’un point à un autre avec un cheval droit, tant dans son encolure que dans ses épaules et ses hanches : voilà un objectif de taille ! A nous les juges d’y inciter les cavaliers. Tant que la rectitude ne sera pas la, aucune chance d’avancer vers un quelconque rassemblé. En effet, en se traversant et en se décalant de sa ligne, le cheval se soustrait à tout effort qui tendrait à lui donner un début d’engagement.

 

Soyons donc vigilants et incitons par des remarques simples les cavaliers à soigner ce point particulier spécialement sur les diagonales dont la précision du tracé (ex HXF) garantit en partie la rectitude.

No Comments

Post a Comment