Isabelle Judet de retour d’Ermelo

Habituée des Championnats du Monde des Jeunes Chevaux à Verden, Isabelle officiait cette année comme membre du jury de la première édition de cette célèbre rencontre internationale se tenant à Ermelo aux Pays Bas. « J’avais déjà eu l’opportunité de me rendre sur ce terrain de concours en 2009 lorsque Camille décrochait avec Mister Grand Champ une place de 7ème lors du Championnat d’Europe Jeunes Cavaliers. Les infrastructures se sont énormément développées depuis et le concours accueillant ce week end les jeunes chevaux était splendide. Evidemment, de nombreux évènement se tiennent ici comme notamment la PAVO Cup, finale nationale pour les jeunes chevaux néerlandais et l’expérience du haut niveau s’est fait ressentir jusque dans les moindre détails ». 

 

Isabelle, aux côtés de ses collègues venus du monde entier pour l’occasion, a vu évoluer quarante cinq chevaux de 5 ans dans la reprise préliminaire qualificative remportée par Beatrice Buchwald et Victoria’s Secret avec 93,400%. Treize de ces chevaux se sont vus attribuer une note de plus de 80%, un seul dépassant la barre des 90%. Seuls douze ont été qualifiés d’office pour la finale.

Elle a également jugé la reprise 7 ans. « Le format de jugement de cette épreuve était nouveau et plutôt intéressant : trois juges ont travaillé en équipe avec le talkie walkie comme nous en avons l’habitude en jeunes chevaux, notant les allures de manière globale alors que deux autres juges, dont je faisais cette fois partie, étaient chacun seul dans une cabane à juger de manière classique avec un protocole ».  Sous la selle de celle qui défendra prochainement les couleurs de l’Allemagne aux Jeux Olympiques de Rio, Dorothee Schneider, Sezuan a largement survolé ses concurrents dans sa catégorie d’âge, signant une performance à 88,420%, s’adjugeant plus de 10% d’écart avec le second. Déjà champion du monde à 5 et 6 ans, l’étalon semble poursuivre dans la voie d’une nouvelle médaille d’or cette année en 2016.

Aujourd’hui, Isabelle évaluait les chevaux de 6 ans n’ayant pas accédé à la finale. Les meilleurs de la petite finale seront néanmoins « repêchés » pour la finale réservée aux quinze couples avec les scores les plus élevés.

 

No Comments

Post a Comment