Grand National Jardy 2017

L’équipe de Pamfou Dressage participait ce week end au Grand National de Jardy avec pas moins de onze couple au départ en Amateur 1, Amateur Elite, Pro 2, Jeunes Cavaliers et Pro Elite.

 

Sous un soleil radieux et les couleurs de leur sponsor Aulion Sellier, Camille et Corentin ont pris le départ avec trois chevaux sur cette seconde étape du Grand National : Gotcha, Rehus Hit Grand Champ et Scoop du Bois Luric. Gotcha a mené l’équipe en obtenant près de 66% dans le Grand Prix. Le lendemain dans le Grand Prix Spécial, il se classe quatrième juste devant Scoop avec plus de 66%. Rehus Hit est quand a lui troisième du Grand Prix Jeunes, de quoi représenter dignement nos fidèles partenaires : Horse Dressage Store, Uhip, Gold Leaf Paris, GPA, Roeckl Sports, Arjuna, Greenpex, Pixio et Horsecom.

 

 

 

Du côté des Jeunes Cavaliers, le tout nouveau couple Claire/Divertimento confirme sa bonne entente et son potentiel pour la saison à venir avec deux reprises entre 64% et 65%. La famille Berland était en grande forme ce week end puisque Laurence obtient plus de 67% en A8 avec Amani !

Du côté des Amateur 1, le trio Pamfou Dressage a obtenu des résultats prometteurs pour ce début d’année. Hélène et Daarjeeling débutent sur le circuit national en B2-B1 et nous réservent certainement de belles surprises pour la suite avec des notes autour de 65%. Margaux a débuté ces mêmes épreuves avec sa toute jeune Forza qui frôle également les 65%. Pour leur première sortie à ce niveau, Christelle et Rubens continuent de nous surprendre avec une deuxième place sur la B1 malgré une forte concurrence avec près de 69% !

 

 

 

 

Les niveaux augmentent et les notes ne baissent pas ! Alexandra et son Abel se classent en Amateur Elite avec 66% alors que Margaux est deuxième pour son coup d’essai avec Danciero en dépassant les 67% ! De son côté, Sandrine mène son Sandro à un pourcentage de 64% sur la très difficile Inter I !

 

Nous serons au CDI de Saumur à la fin du mois puis aux concours du Cavaletti Nivernais puis de Sandillon …

 

No Comments

Post a Comment