Deux médailles au championnat de France

Le week end dernier se tenait à Vierzon le Championnat de France des catégories Pro et étape du Grand National de Dressage.

Camille et Corentin ont participé à la compétition avec pas moins de cinq chevaux. Bien que chaque cavalier ne soit malheureusement autorisé à prendre part que dans un seul championnat, notre écurie était bel et bien représentée dans chacune des divisions.

Gotilas et Scoop médaillés respectivement en Pro 2 et Pro 1.

Le jeune fils de Totilas plane au dessus des 70% dans les trois épreuves pour décrocher la médaille d’argent sous la selle de Corentin. « Encore un fois, je suis vraiment fier de Gus. Depuis 2018, le cheval accumule les victoires et classements aussi bien au niveau national qu’international. Je savais que ce concours ne serait pas le plus facile car notre préparation n’a vraiment pas été optimale. Bien que très expérimenté, c’est un relativement jeune cheval qui a besoin d’une routine en concours. Le confinement puis la longue panne de notre camion nous a empêché de concourir à Mâcon et Pompadour comme cela été initialement prévu. Le cheval n’était pas sorti depuis le mois de février au CDI4* de Lier où il avait d’ailleurs obtenu de brillants résultats. Cela lui a clairement manqué. Il décroche l’argent et j’en suis très heureux mais il était bien en dessous de ses performances et ses scores habituels. C’est le jeu malheureusement ! Même en dessous de sa forme, le cheval s’est détaché parmi les tout meilleurs de ce concours. Il devrait maintenant passé au niveau supérieur et débuter les Pro 1. »

De son côté, Scoop du Bois Luric participait au Championnat Pro 1 et grimpe également sur le podium. « Scoop a souffert d’un accident en salle de soin au printemps 2019 et sa blessure l’a empêché de concourir durant près de neuf mois. Nous avons fait un retour à la compétition en début de saison mais le confinement et l’incident de camion nous a à nouveau éloigné des terrains. Ce championnat marquait donc notre vrai retour après plus d’un an de pause. Par conséquent, le cheval n’était pas qualifié pour les Pro Elite et nous souhaitions reprendre progressivement. Scoop nous a prouvé qu’il a retrouvé le top de sa forme et qu’il est près, du haut de ses quatorze ans, à repartir pour un tour ! Il a été d’une constance remarquable durant ce championnat et devrait reprendre le circuit du Grand National dès le mois prochain à Cluny. Cette médaille récompense des années de travail et la fidélité à toute épreuve de son propriétaire Marc Majurel ».

Dancing Highness JCD comme une championne en Pro 3

Si la règle du championnat unique par cavalier a privé Monkey d’une chance de podium, cela ne l’a pas empêché de survoler la catégorie Pro 3 en dominant notamment la seconde étape avec 71,5%. À huit ans, cette fille de Dancier qui avait déjà représenté la France lors des Championnats du Monde des 6 ans à Ermelo en 2018 a prouvé son sérieux en piste et son talent pour le haut niveau. « Cette jument est exceptionnelle. Elle a un mental hors du commun et une volonté de fer. La seconde reprise a été un moment de grâce, je me suis régalée ! Evidemment, j’aurais été vraiment émue de voir notre jument, achetée foal, être officiellement sacrée championne de France puisqu’elle a effectivement brillamment remporté les Pro 3 mais cela ne change en rien sa magnifique performance. Le règlement initial stipulait clairement que les 50 premiers du classement permanent Pro n’avait pas accès à la finale nationale de cette catégorie, c’est pourquoi la question ne s’est pas posée« . Avec Dancing Highness, Camille devrait commencer les épreuves du Petit Tour dès le Grand National de Cluny.

Duke of Swing et Fürst Henry également victorieux

Les chevaux de son Altesse Royale Sirivannavari Nariratana Rajakanya Mahidol ont aussi performé ce week end à Vierzon. Fürst Henry gagne en Pro 3 avec 69% alors que Duke of Swing participait au Grand National dont il remporte la reprise libre.

No Comments

Post a Comment