Conseil de Juge n°58 : notes d’ensemble – l’impulsion

Etude détaillée des notes d’ensemble : l’impulsion

 

Pour faire suite au dernier conseil de juge nous aborderons aujourd’hui la deuxième note d’ensemble qui sous l’appellation « impulsion » regroupe les notions de : désir de se porter en avant, élasticité des foulées, souplesse du dos, engagement de l’arrière main. Beaucoup de critères que nous allons décortiquer les uns après les autres mais qui ne signifient plus rien de techniquement cohérent s’ils sont dissociés.

 

Le désir de se porter en avant : dynamisme, activité, réaction positive à toute demande d’avancer. L’élasticité des foulées : existence d’un temps de suspension marqué entre les battues au trot comme au galop. Souplesse du dos : flexibilité latérale et longitudinale, aptitude à s’incurver, à varier l’amplitude des foulées et le cadre. Engagement de l’arrière main : capacité à rester fermé dans les postérieurs dans toutes les formes d’exercice et à augmenter le poids sur les postérieurs dans certains exercices spécifiques.

 

Comme je je disais plus haut, ces caractéristiques dissociées les unes des autres peuvent devenir des défauts : seul, le désir de se porter en avant peut se transformer en précipitation. L’élasticité des foulées seule, sans la rapidité des postérieurs et la dynamique amènera un trot « passagé » qui sera sanctionné. La souplesse du dos seule risque d’induire un flottement qui rendra la rectitude difficile. L’engagement seul pourra facilement signifier acculement.

 

Toutes ces notions sont donc interdépendantes. Réunies elles se nomment impulsion.

No Comments

Post a Comment