Conseil de Juge n°46 : le pas allongé

Coefficient 2, le pas allongé mérite d’être soigné

 

Dimanche dernier au cours du stage de préparation à la compétition qui se déroulait à Pamfou, j’ai  été frappée par le manque d’attention portée à remplir tous les critères requis pour montrer un bon pas allongé auquel le juge pourra attribuer la note 8 voire plus.

 

Un pas clairement à 4 temps et ample sont des pré-requis pour obtenir une note suffisante au delà de 5. L’amplitude du pas fait vraiment partie des qualités intrinsèques du cheval et elle est peu améliorable si elle est mauvaise au départ. Mais si un cheval montre effectivement une bonne couverture de terrain, que faire pour augmenter la note ?

 

Comme dans les autres allures , il est impératif que l’activité des postérieurs soit maintenue au pas.
La rapidité du poser des postérieurs, qui ne devra en aucune façon entraîner de précipitation du pas, est une des garanties de la bonne qualité du pas allongé. Ceci est nécessaire mais pas suffisant pour obtenir la note optimale. Le cheval doit également se déplier dans son encolure et sans lui en donner la liberté totale, le cavalier doit veiller à lui donner la possibilité de l’étendre en contrôlant une orientation relativement basse (+ou- horizontale en fonction de la conformation du cheval). Il doit aussi s’assurer de la qualité du contact, lequel doit exister tout en restant moelleux. Le chanfrein légèrement en avant de la verticale, le cheval doit cependant rester rond. Il arrive que, sur cette diagonale, un élément extérieur vienne distraire le cheval qui relève alors la tête pour regarder ce qui se passe. Le cavalier doit anticiper au maximum un tel comportement en rassurant son partenaire par une présence plus soutenue de ses aides.

 

Enfin, la précision de la diagonale et bien sûr la rectitude du cheval, dans son corps et dans con encolure, seront les éléments finaux à apprécier pour l’observation du mouvement. Un cheval qui marche bien naturellement est un atout de taille. Encore faut-il savoir l’utiliser pour emmagasiner de précieux points.

 

Car ne l’oublions pas, dans toutes les reprises le pas allongé est doté d’un coefficient et il faut à tout prix exploiter au maximum ce capital, véritable cadeau du ciel  !!!

No Comments

Post a Comment