Championnat du Monde Ermelo : Jour 1

« 123 jeunes chevaux de 5, 6 & 7 ans à peu près équitablement répartis sur les 3 générations, tel est le programme des épreuves du championnat du monde des jeunes chevaux à Ermelo aux Pays Bas.

 
Les grandes nations de d’élevage de chevaux de dressage y sont abondamment  représentées : l’Allemagne la Hollande et le Danemark mais des participants de nombreuses nations sont également au départ, presque toute l’Europe et aussi l’Australie, les USA et, de façon anecdotique, l’Iran.

 
Le nombre de chevaux invités à participer suit des règles extrêmement compliquées de quotas par stud book d’une part, et par nation d’autre part, contrôlé par la Fédération Equestre Internationale qui gère ce championnat en accord avec la World Breeding Association.

 
On y voit des chevaux et des cavaliers de tous niveaux, les critères de sélection étant laissés à l’appréciation des fédérations.

 
Quelques cavaliers des grands circuits internationaux sont présents  tels Dorothée Schneider, Severo Jurado, Patrick van de Meer, Adelinde Cornelissen, Andreas Helgstrand, et beaucoup de spécialistes des jeunes chevaux que l’on retrouve d’une année sur l’autre sur différentes montures.

 
Des reprises magnifiques créditées de notes maximales frôlant l’excellence y côtoient des présentations médiocres d’amateurs inexpérimentés.

 
Des chevaux y font sensation en particulier les top prices des grandes ventes aux enchères que les nombreux spectateurs sont avides de revoir une à deux années après leur achat sensationnel, les gagnants des années précédentes qui parfois font tout le circuit en restant exceptionnellement sous le nom du même propriétaire et du même cavalier.

 
Venir en tant que juge ou spectateur à ces championnats est un plaisir pour les yeux, l’organisation y est très professionnelle et le spectacle est absolument partout sur les pistes de présentation aussi bien que sur les multiples détentes ».

No Comments

Post a Comment