Achat d’un cheval de dressage : quel est son potentiel ?

Nous vous proposons une série d’articles focalisés sur notre spécialité : l’achat/vente de chevaux de dressage. Le premier sujet traitait du juste prix pour cet investissement : relire ici.

Aujourd’hui, nous vous proposons de répondre à une question récurrente que se posent de nombreux cavaliers au moment de choisir leur futur jeune cheval de sport : quel est son potentiel ?

Notre réponse est simple : cela dépend plus du cavalier et de l’entraineur que du cheval ! Evidemment, cette réponse s’applique si nous considérons des chevaux destinés à cette discipline, dont la génétique, les allures et le modèle prédisposent naturellement au dressage.

Un cheval avec une bonne conformation, un pas/trot/galop correctes, et aucune pathologie vétérinaire significative devrait, avec un encadrement professionnel assidu et sérieux pouvoir atteindre un niveau proche du Saint Georges. Il ne s’agit pas de définir ici si le cheval sera ou non compétitif à ce niveau, s’il y sera performant mais simplement de rappeler qu’un cheval, même de qualité modeste, est capable s’il est entrainé correctement d’aborder les appuyers, lignes de changements de pied et pirouettes au galop. La condition sine qua non est évidement un suivi rigoureux par un professionnel habilité et compétent à ce niveau de dressage.

Pour relire notre Technique Dressage sur la détection du potentiel d’un jeune cheval : cliquez ici.

No Comments

Post a Comment