Conseil de Juge n°52 : cercle au trot

Moins simple qu’il n’y parait : soignez vos cercles

 

Dimanche dernier, lors d’une de nos cessions de « préparation à la compétition » nous avons, avec une cavalière, cherché à améliorer la qualité des deux cercles au trot d’une épreuve amateur 3 grand prix. Comment peut on s’appesantir sur un exercice si facile me direz vous ? Détrompez- vous il y a tant de paramètres différents à gérer pour présenter au mieux cette figure que nous avons du refaire l’exercice une bonne demie douzaine de fois .

 

Le premier élément qui semble évident est la taille du cercle. A main gauche le cercle était toujours trop petit alors qu’il n’y avait pas de problème à droite. Le cheval cherchant à rétrécir la taille du cercle , nous avons donc dans un premier temps veillé à aller jusqu’à la ligne du milieu. Cela a été assez simple.
Ce qui l’a été moins à été d’ouvrir le début et la fin de la courbe afin qu’elle soit harmonieuse et que le cercle soit bien rond. La cavalière avait beaucoup de mal à regagner la piste de façon à être tangente à la lettre B qui était le départ du cercle. Il y a dans cet exercice , bien sur un aspect géométrique, mais aussi une question technique de respect des aides du cavalier  par le cheval. Incurvation et effet de la jambe intérieure- rêne extérieure . Le tout bien sûr associé au respect de la vitesse et du rythme , à la conservation de l’attitude et à la pérennité du contact.

 

Vous comprenez maintenant pourquoi ce travail a constitué un véritable chapitre lors de cette séance d’amélioration à la présentation. La cavalière est repartie ravie. Elle avait du travail à faire à la maison et a mesuré combien la rigueur influait sur la concentration de sa jument et rendait ainsi plus facile le déroulement de sa reprise.

No Comments

Post a Comment