Conseil de Juge n°47 : piaffer & passage

Apprécier et juger le piaffer/passage

 

Depuis la création du concept du « Conseil de Juge » j’ai toujours repoussé les conseils se rapportant au passage piaffer. Je ne saurais dire pourquoi sinon parce que je pensais le sujet éloigné des préoccupations de nos lecteurs. Ma position de spectateur, très récemment, lors d’un Grand Prix national m’amène aujourd’hui à préciser des points qui sont des règles de base dans ces mouvements difficiles entre tous que sont le passage et le piaffer.

 

Les définitions faites dans le règlement de la FEI sont et restent totalement d’actualité et il est capital d’y revenir sans cesse si le juge à le moindre doute. L’engagement prononcé des postérieurs, la définition de la position des antérieurs et des postérieurs, la position de l’encolure et de la nuque, la régularité, l’impulsion et la suspension sont la définition du passage.

 

Pour le piaffer la définition est tout aussi claire. Puis viennent les fautes caractéristiques : Le défaut de régularité vient en premier suivi du balancement, du mouvement saccadé, des foulées doubles et des pieds qui traînent. Pour le piaffer s’ajoutent l’écartement des postérieurs, le croisement des antérieurs, l’avancer, le balancement et les fautes de rythme.

 

Ce rappel me semble d’importance à l’attention tant des cavaliers que des juges. Il est bien spécifié dans les consignes spécifiques de l’ex juge général Ghislain Fouarge que certains manquements ne permettent pas d’attribuer de note supérieure à 5 : l’asymétrie dans le passage, les postérieurs écartés dans le piaffer, l’avance dans le piaffer. Le tableau lumineux des notes juge par juge donne les points attribués aux mouvements. Une série de désaccords anormale compte tenu de la qualité des juges en présence sur le Grand Prix en question et plus particulièrement sur certains chevaux m’ont amenée à me questionner sur ce phénomène.

 

Je n’ai pas la réponse aux errements des juges mais je me dois de rappeler que si doute il y a, il suffit de revenir aux définitions du règlement pour ré-établir son barème de notation que quelques considérations annexes pourraient avoir faussé …

No Comments

Post a Comment