Conseil de Juge n°63 : le renouveau du dressage moderne

Le dressage moderne est indéniablement sur la voie du renouveau.
Les prémices sont bien là et déjà sensibles. Beaucoup de critiques ont été émises face à la compétition qui acceptait les chevaux contraints et souvent trop fermés.
L’évolution est en route et c’est déjà.
plus qu’un frémissement.
Les meilleurs juges de la planète s’entendent pour apprécier unanimement les chevaux souples, naturellement volontaires aux oreilles pointées et à l’œil confiant.
C’est la fin annoncée des bouches ouvertes, des encolures plaquées, des chevaux figés et des queues qui fouaillent.
Les gagnants du CDIW de Lyon en sont la preuve vivante.
Leurs  présentations d’une réelle qualité demandent non seulement une technique parfaite mais également des chevaux aux qualités exceptionnelles. C’est bien ce que nous avons vu sur la piste d’Equita.
Un dynamisme, une énergie, une aisance liées à une facilité déconcertante à se rassembler comme à se déployer, le tout guidé de façon magistrale par des cavaliers aussi maîtres de la situation que discrets. Une leçon de grande classe.
Les juges de tous niveaux doivent les reconnaître, ces chevaux et ces cavaliers qui sont dans cette mouvance. Ils doivent encourager l’équitation faite d’aides discrètes accompagnant des chevaux, partenaires dynamiques attentifs et confiants.

1 Comment
  • Jp coullard
    Répondre

    Ta vision est toujours aussi limpide , tu nous manques toujours jp et h

    1 novembre 2015 at 8 h 23 min

Post a Comment